La rentabilité de l’investissement immobilier

Nov 9, 2021 | Conseils en gestion, Conseils en pharmacie | 0 commentaires

Avec la fin de l’année qui approche, ces incitations et ces messages fleurissent :  

« Investissez dans l’immobilier et profitez d’avantages fiscaux »

Combien d’entre vous n’y ont pas un jour résisté ? Par opportunité fiscale et sans prendre le temps de l’étude et de la réflexion, vous vous êtes lancés dans l’acquisition d’un programme immobilier.

Pour tout investissement décidé sans panorama global, l’illusion fiscale se transforme vite en désillusion voire en désastre : 

  • un bien surpayé, dont l’avantage fiscal se retrouve dans la poche du promoteur,
  • un bien qui, quelques années plus tard, faute de locataires, ne procure plus de revenus suffisants pour rembourser le prêt,
  • un bien qui, par surabondance de biens du même type sur le marché, se révèle invendable à la fin de la période d’engagement locatif.

Finalement combien avez-vous gagné avec ce placement ?

D’ailleurs, savez-vous précisément ce que vous rapporte réellement chaque bien individuellement et votre patrimoine immobilier dans son ensemble ?

 

Un diagnostic « sur mesure »

J’ai élaboré une méthodologie inédite pour des conseils en quatre dimensions, qui vous feront gagner en sérénité dans le pilotage de vos investissements immobiliers à titre professionnel ou personnel.

Dimension civile

Assurer la sécurité et l’intégrité de votre patrimoine,
Garantir votre liberté de choix de transmission

 

Dimension prévoyance 

Assurer et pérenniser votre bien,
Préparer votre retraite,
Vous protéger et protéger vos proches

Dimension juridique, fiscale 

Optimiser votre situation avec des solutions adaptées

Dimension économique 

Améliorer la rentabilité
de votre bien

Je vous propose une photographie de votre patrimoine immobilier 

Autour de 4 axes :

Le cadre 

  • Dans quel projet s’inscrit l’investissement immobilier : rendement ou patrimonial – clarifier ses objectifs avant tout investissement

La valeur du bien

  • Quelle valeur sur le marché – acheter le bien à son juste prix
  • Quelle opportunité de vente – penser aussi à la revente avant d’acheter

Le financement 

  • Quel effet levier – étudier les modalités d’emprunt : durée, taux, type d’emprunt, garanties
  • Quelle solution de prévoyance 

La rentabilité

  • Quelle valeur locative – fixer le loyer – sonder la demande du marché locatif,
  • Quels engagements locatifs – mesurer la vacance potentielle du bien, les effets de l’encadrement des loyers et des loyers modérés,
  • Quel mode de gestion – déléguer la gestion à un professionnel – administrer vous-même,
  • Quelles charges – distinguer les charges récupérables du loyer – comprendre le fonctionnement des charges de copropriétés 
  • Quels impacts fiscaux – recherche d’économie ou d’équilibre.

achat-immobilier

Une autre manière de voir les choses

Lorsque vous choisissez votre voiture, vous y mettez tout votre cœur : sa couleur, ses options de conduite ou de confort, son adaptabilité aux différentes situations de la vie, la puissance de son moteur, sa consommation en énergie. Et pour tous ces critères, vous en reconnaissez le prix.

Pour un investissement immobilier, c’est pareil…

Prendre son temps, s’intéresser, apprécier… et ne pas oublier la dimension humaine : un investissement immobilier rentable, c’est aussi un locataire qui reste en place le plus longtemps possible.

A la différence d’un compte d’épargne bancaire, l’immobilier, ce n’est pas qu’un bout de papier.

Que votre objectif soit d’accroître vos revenus, de maitriser votre fiscalité, de disposer d’un capital, de préparer votre retraite ou votre succession, 

  • pour tout projet d’investissement, au-delà d’un plan de financement classique, mon diagnostic sera un examen indispensable pour sécuriser davantage votre projet.

  • pour accélérer ou améliorer la rentabilité de votre patrimoine immobilier, mon étude sur la réelle rentabilité de chacun de vos biens sera un outil précieux pour disposer de toutes les cartes et faire des choix éclairés : conservation, réinvestissement, travaux, cession ou transmission.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux